Guy Gustin, délégué régional Ile-de-France - Apec.fr -

Vous êtes actuellement sur le site Presse. Changer de site ?

3 questions à ...

| publié le 19/04/2018

Guy Gustin, délégué régional Ile-de-France

Espace presse - 3 questions à Guy Gustin.jpg

 

1/ Pouvez-vous nous présenter l’activité de l’Apec en Ile-de-France ?

L’Île de France est une région clé sur le marché de l’emploi des cadres : celle-ci concentre à elle seule 35 % de l’ensemble des effectifs en France. Un recrutement sur deux de cadre a lieu dans la région. En outre, 21% des PME y sont implantées et 33 % des grandes entreprises. Enfin, un quart des étudiants de l’Hexagone se forme dans l’une des universités franciliennes. Dans ce contexte, l’Apec se mobilise au plus près de ce territoire particulièrement dynamique et sur lequel les besoins des cadres, des jeunes diplômés et des entreprises sont diversifiés. Ainsi, 9 centres Apec « maillent » le territoire. Une équipe de 260 collaborateurs et collaboratrices œuvre chaque jour pour les rencontrer. J’ajouterai enfin, que nous portons une attention particulière aux publics les plus sensibles à savoir les jeunes diplômés à la recherche du 1er emploi, notamment ceux issus des quartiers prioritaires de la politique de la ville (QPV) et les demandeurs d'emploi de longue durée (DELD) ; nous avons mis en place un dispositif d’accompagnement renforcé pour les jeunes en difficulté dans leur recherche d’emploi.

 

2/ Vous avez un projet de convention avec la Région Ile-de-France. Quels sont ses grands principes ?

Signée le 13 mars dernier, cette convention porte sur la période 2018-2021. Elle permet de coopérer efficacement et de manière très concrète avec la Région, au service de nos clients.

Elle comprend 4 axes majeurs

  • faciliter l’accès à l’emploi des jeunes diplômés,
  • sécuriser les parcours professionnels des cadres actifs,
  • répondre aux besoins des entreprises en matière de compétences et d’accompagnement RH (soutien RH des TPE/PME, ESS et Entreprenariat),
  • partager les études et les analyses pour apporter des réponse plus territorialisées.

 

3/ Quelles sont les actions qui ont déjà été mises en place ?

Deux exemples illustrent cette étroite collaboration : la Région ayant identifié des filières dites « stratégiques », nous avons conçu et organisé des matinées d’information et d’échanges avec les cadres et les jeunes diplômés pour mieux leur faire connaître les métiers qui s’y rattachent. Autre exemple, nous avons créé des « matinées thématiques » consacrées à l’aéronautique pour faire connaître les entreprises qui recrutent, au cœur du GIP (Groupement d’Intérêt Public) de Roissy CDG. Ce groupement de partenaires publics et privés qui pilote et coordonne des actions partenariales, a comme objectif de répondre aux besoins en emploi et en compétences des entreprises et des habitants de cette zone géographique.